la bibliographie de Juliette Benzoni

Les reines tragiques

Classé dans : 01. Recueils de Nouvelles — 10 novembre, 2008 @ 20:32

01reinestragique.png

ligne.png

Les reines tragiques dans 01. Recueils de Nouvelles 1962 Juliette Benzoni et son premier livre paru en 1962 « Les Reines tragiques », recueils de nouvelles qu’elle avait écrit dans sa rubrique « Les confidences de l’Histoire » du magazine « Confidences », sa carrière d’écrivain commençait et c’était il y a 55 ans !

004synopsis.png

 

 

(Trévise)

Toutes furent belles, toutes furent aimées, aucune ne fut heureuse car le trône et le bonheur vont rarement de pair. Des sables de l’Egypte aux neiges du Nord, de Byzance à Paris, le destin éclatant, douloureux ou sanglant de vingt femmes couvre quarente siècles d’Histoire. Qui fut cette Pharaonne dont le fantôme adorable hante la Troisième Pyramide ? Comment se déroula, dans le sang et la fureur, le long combat de Frédégonde et de Brunehaut ? Pourquoi Marguerite de Provence dut-elle lutter des années pour son amour ? Qui fit de la Rose Anglaise la prisonnière d’un château-fort hanovrien ? Par quel chemin terrible une prostituée devint-elle impératrice ? Ce livre, fidèle comme une chronique et passionnant comme vingt romans, vous l’apprend en déroulant une incroyable et fastueuse fresque où l’amour et la mort sont mêlées aux fracas des armes, aux rayons de la gloire et au mystère des siècles passés. Les plus belles couronnes du monde ont ceint les fronts de femmes éblouissantes mais, sous l’or et la pourpre, on aperçoit des larmes, de l’angoisse, parfois de l’épouvante. Sur la trame brillante de ces tragiques destins, le drame de la femme éternelle éveillera bien des résonances dont les ondes ne s’amortiront que lentement.  

ligne.png

005chapitrage.png

 

 

Edition originale « Les reines tragiques » : La reine vengeresse : Nitocris la Pharaonne – La reine résignée : Balkis, reine de Saba – Impératrice du ruisseau : Théodora de Byzance – La reine d’une heure : Ildico, dernière épouse d’Attila – Les reines rivales : Frédégonde contre Brunehaut – La reine sanglante : Wou-Tso-Tien, impératrice de Chine – La reine battue : Mathilde de Flandres – La reine au coeur de feu : Aliénor d’Aquitaine, deux fois reine – La reine au coeur fidèle : Isabelle de Hainaut – La reine reniée : Ingeburge de Danemark – La reine sacrifiée : Agnès de Méranie – La reine surveillée : Marguerite de Provence – La reine assassinée : Blanche de Bourbon, reine de Castille – La reine folle : Jeanne d’Espagne – La reine déçue : Mary d’Angleterre – La reine décapitée : Catherine Howard, 5ème femme d’Henry VIII – La reine meurtrière : Christine de Suède – La reine captive : Caroline-Mathilde de Danemark –  La reine massacrée : Draga, reine de Serbie.

Edition Bartillat « Reines tragiques » : Nit-aou-Qrit, la cendrillon du Nil – Lu, la paysanne du Kiang-Sou (*) – Agrippine, une cliente pour Locuste (*) - Théophano, la Basilissa des tavernes (*) - Frédégonde contre Brunchaut, les reines rivales – Aliénor d’Aquitaine, deux fois reine - Isabelle d’Angoulême, la reine vassale (*) - Marguerite, Blanche et Jeanne de Bourgogne, les reines maudites (**) –  Isabelle, la louve de France (**) - Blanche de Bourbon, la reine assassinée – Catherine Cornaro, la reine de Chypre (//) – Jeanne la Folle – Catherine Howard, la 5ème victime d’Henry VIII – Mary Tudor, la sanglante (*) – Christine de Suède –  Caroline-Mathilde de Danemark – Marie-Joséphine de Savoie, une reine de France inconnue (//) – Draga, reine de Serbie :
(*) Nouvelles étant originalement dans le recueil « Par le fer ou le poison
(**) Nouvelles étant originalement dans le recueil « Dans le lit des reines »
(//) Nouvelles inédites

ligne.png

006edfr.png

 

 

01Reines_tragiques_101Reines_tragiques_201Reines_tragiques_301Reines_tragiques_801Reines_tragiques_501Reines_tragiques_901Reines_tragiques_401Reines_tragiques_601Reines_tragiques_7

Trévise 1962 -Trévise 1962 – J’ai lu 1977 - VDB - Bartillat 2000 et Le Grand Livre du mois
Pocket 2002- Grand Caractère – Bartillat 2015

ligne.png

006edet.png

 

 

portugal.gif Ed. Portuguaise :     . espania.gif Ed. Espagnole :      . reptxeca.gif Ed. Tchèque :            .  
« Rainhas Tragicas » « Las Reinas Tragicas » “Tragické osudy královen”

PT_reines_tragiquesES_reines_tragiquesCZ.reines_tragiques

croacia.gif Ed. Croate :   »Tragične kraljice »
HR_reines_tragiquesHR_reines_tragiques2

russia.gif Ed. Russes
Короли и королевы”. “Трагедии любви
RU_reines_tragiques.1RU_reines_tragiques.2RU_reines tragiques.3

eslovenia.gifFrom Slovenia :           . flagukr.gifFrom Ukraine :              .   alemanya.gif From Germany :   
 « Tragične kraljice«     »Любовь и корона »  « Die Krone war ihr Schicksal »
 

SL_reines_tragiquesUA_reines_tragiquesD_reines_tragiques_2D_reines_tragiques_1

retour1.png

Un commentaire »

  1. Barthès dit :

    Quelle est la reine représentée sur le 2° livre d’édition russe? Elle porte une robe rouge, de longs cheveux blonds, elle est devant un lac et un château? Est-ce Blanche de Bourbon?

    F.Barthès

    Ma Réponse : Bonne question, à laquelle je suis malheureusement incapable de répondre – dans mes recherches de portraits, les rares images d’elle – qui ne sont peut-être pas d’époque, elle est représentée en brune – voir un portrait d’elle ici : http://www.france-pittoresque.com/reines-france/blanche-castille-3.htm

Flux RSS des commentaires de cet article.

Laisser un commentaire

 

1rosofon2lam |
Cheminements |
Terres du Monde |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Confidentiel
| Poésie d'Ecosse
| La Poésie, c'est l...