la bibliographie de Juliette Benzoni

Par le fer ou le poison

Classé dans : 01. Recueils de Nouvelles — 12 novembre, 2008 @ 20:28

03ferpoison.png

ligne.png

001citationdedicace.png

A Madame Hasàn Esat Isik, ambassadrice de Turquie, en souvenir et en amitié.

labruyere.jpg

 

 » Les femmes sont extrêmes! Elles sont meilleurs ou pires que les hommes… »

La Bruyère

 

 

ligne.png

004synopsis.png

 

(Trévise)

Par amour, par ambition ou par vengeance, par peur ou par cruauté, par fanatisme ou par crédulité, par politique, par égoïsme…ou par coquetterie, des femmes ont tué ou fait tuer des hommes, d’autres femmes et même des enfants. Le sang versé est le lien sinistre qui unit l’une à l’autre des créatures aussi dissemblables qu’Agrippine et Théophano, la cabaretière des faubourgs de Byzance devenue impératrice, qu’Isabelle d’Angoulême ou Marguerite d’Anjou, toutes deux reines d’Angleterre, et l’avide Henriette d’Entragues qui ne put être reine de France et s’ en vengea ignoblement, qu’Ana de Mendoza, princesse d’Eboli tuant pour protéger son amour et l’effroyable , Erzsebeth Bathory, ce Gilles de Ray femelle.

Dans chacun de ces récits, le fer brille, la hache s’abat ou bien le poison s’insinue, mais le fil tragique et fastueux se déroule…de la première à la dernière de ces femmes, à travers les siècles et à travers le monde. Est il impossible de dire lesquels étaient les pires, des poisons de locuste ou ceux de Lavoisin, des massacres de Marie Tudor ou de la hideuse trahison de la femme au châle rouge….

ligne.png

005chapitrage.png

 

 

L’agrippine chinoise – Une fameuse cliente pour Locuste – La Reine-Vassale – De deux roses l’une – Marie la sanglante – Le drame de la Petrella – La sorcière Vénitienne – Une Mégère Inapprivoisable – La princesse borgne – Le beau monstre de Csejthe – L’affaire Sommerset – L’ange noir de la Fronde – Les poisons de Versailles – La femme au chale rouge – Le « vieux Bouddha » et les diables étrangers -

ligne.png

006edfr.png

 

 

03fer_poison_103fer_poison_2
Trévise 1973 -J’ai Lu 1978

ligne.png

006edet.png

alemanya.gif Ed. Allemande  ” Von zwei Rosen die eine”
D_fer_poison_1D_fer_poison_2D_fer_poison_3D_fer_poison_4

Nota (Merci Mistral) : en comparant mon livre avec celui de Mistral, et bien que la traduction du titre est »De deux Roses l’Une »,  cette édition allemande est bien « Par le Fer et le Poison » mais on peut y trouver une nouvelle de 4 ou 5 autres recueils de nouvelles!!!!

reptxeca.gif Ed. Tchèque :        . eslovaquia.gif Ed. Slovaque :        .         . eslovenia.gif Ed. Slovène :
“Mečem a jedem”   »Mečom a jedom »     »Nevarne žene » 

CZ_fer_poisonSK_fer_poisonSL_fer_poison

croacia.gif Ed. Croate :  « Mačem I Otrovom »
HR_fer_poisonHR_fer_poison2

russia.gif Ed Russe Кинжал и яд
RU_fer_poison.1RU_fer_poison.2RU_fer_poison.3RU_fer_poison.4RU_fer_poison.5

flagukr.gif D’  Ukraine : « Любовь и корона »

UA_fer_poison

retour1.png


Pas de commentaire »

Pas encore de commentaire.

Flux RSS des commentaires de cet article.

Laisser un commentaire

 

1rosofon2lam |
Cheminements |
Terres du Monde |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Confidentiel
| Poésie d'Ecosse
| La Poésie, c'est l...