la bibliographie de Juliette Benzoni

Critique

Classé dans : 01. Recueils de Nouvelles,23. Critiques — 19 novembre, 2008 @ 18:56

livre_rois_2010

 

Juliette Benzoni m’avait donné l’exclusivité de cette réédition et m’avait alors donné des coupures de Presse à l’époque de sa première sortie – pour relire cette page et ces articles, c’est ici.png

 

ligne.png

Dans le Figaro Littéraire pour l’intégrale chez Pocket « Dans le lit des rois et des reines » : 

Dans le secret des alcôves royales…
Narre par le menu les nuits de noces des grands personnages historiques, et, en premier lieu, des rois et des reines. Résultat ? Des merveilles de petites histoires, avec en filigrane, la grande Histoire qui se déroule.

ligne.png

Critique dans 01. Recueils de Nouvelles Nouveau-59 : L’interview de Juliette lors de l’émission Radio de RTL du 18 juin 2010 (cliquez sur le lecteur pour l’écouter ou sur l’image pour vous rendre sur le site de RTL!)

Juliette Benzoni se glisse « Dans le lit des rois » (Perrin) et nous raconte les nuits de noces des têtes couronnées. Coquin mais rigoureusement historique !

2606275laissezvoustenter1.jpg

 

 

ligne.png

Lu sur Lefigaro.fr (2010) : « Les livres à lire cet été » parmi la sélection du Figaro Littéraire

Il faut le dire haut et fort : Juliette Benzoni est l’une de nos meilleures conteuses. Du fait de sa modestie, on oublierait presque qu’elle vend ses romans à des millions d’exemplaires dans le monde. Son nouveau livre est une perle d’inventivité et d’anecdotes savoureuses. L’idée de départ a de quoi séduire : narrer par le menu les nuits de noce des grands personnages historiques, et, en premier lieu, des rois et des reines. Résultat ? Des merveilles de petites histoires, avec, en filigrane, la grande Histoire qui se déroule. Il y a la nuit de Catherine de Médicis:on discute âprement la dot de la fiancée, le dauphin François tombe malade, et, aussi incroyable que cela puisse paraître aujourd’hui, le roi et le Pape observent cette nuit de noces. Benzoni décrit l’événement comme si on y assistait en direct ! Ce souci des détails, de la description minutieuse, des dialogues reconstitués sur des bases réelles, on le retrouve dans la plupart des autres moments d’intimité : Louis XIV, Henri IV et Marie de Médicis, Henri VIII et Anne de Clèves, César Borgia, Napoléon – «une nuit à la hussarde» -, la «nuit mortelle» d’Attila, celle, ensorcelée de Philippe Auguste, ou grandiose d’Alexandre le Grand…

Mohammed Aïssaoui

ligne.png

Un article archive du journal « Le Monde »

Le monde_Rois2

retour1.png

 

Pas de commentaire »

Pas encore de commentaire.

Flux RSS des commentaires de cet article.

Laisser un commentaire

 

1rosofon2lam |
Cheminements |
Terres du Monde |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Confidentiel
| Poésie d'Ecosse
| La Poésie, c'est l...