la bibliographie de Juliette Benzoni

La Guerre des Duchesses

Classé dans : 19.La Guerre des Duchesses — 1 février, 2009 @ 19:21

La Guerre des Duchesses dans 19.La Guerre des Duchesses duchesses

s02synopsis.png

fille-du-condamn%C3%A9

Le 21 juin 1627, François de Montmorency-Bouteville est décapité en place de Grève pour avoir violé vingt-huit fois les édits royaux interdisant le duel. Il laisse une jeuné épouse de vingt ans, deux petites filles de deux ans et un petit garçon à naître.
Ce serait la misère si la princesse Charlotte de Condé, leur cousine, ne se chargeait d’élever les enfants selon leur rang. Chez elle Isabelle, la cadette des filles, va s’éprendre très tôt du duc d’Enghien, futur Grand Condé et l’aîné des fils de la maison qui a six ans de plus qu’elle et qui la dédaigne jusqu’à ce qu’en grandissant, elle devienne ravissante. Ce qui va déplaire profondément à sa soeur Anne-Geneviève, future duchesse de Longueville, très belle et très adulée mais qu’un sentiment trouble – payé d’ailleurs de retour ! – unit à Enghien. Elle ne tolère jamais qu’il aime ailleurs et se comportera en conséquence…
Quand éclatent les troubles de la Fronde, cette longue révolte où tout le monde trahit tout le monde, où l’ami d’hier devient l’ennemi de demain, où l’on va jusqu’à traîner dans la boue la Régente Anne d’Autriche et le cardinal Mazarin, ils couvriront la guerre larvée qui durant des années va opposer Isabelle, devenue duchesse de Chatillon à Mme de Longueville…

duchesse1

La dédicace de l’édition France-Loisirs
dedicace FL

princesse_des_vandales-300x32 dans 19.La Guerre des Duchesses

Après avoir trouvé son château pillé et dévasté par les troupes du Grand Condé, qu’elle aime depuis l’enfance, Isabelle, duchesse de Châtillon, entend lui faire payer mais ne résistera pas longtemps à l’amour qu’il lui avoue. Ce pourrait être le bonheur. Ce sera la fin d’une paix relative pour Isabelle.
La Fronde du Parlement et des Parisiens s’achève. Celle des Princes commence. Moins pour chasser Mazarin que pour s’emparer du pouvoir, avant que le jeune Louis XIV ne l’assume. Pour Isabelle commence un incessant et épuisant combat où elle ira jusqu’à jouer sa vie pour empêcher le héros de Rocroi de passer à l’ennemi et de retourner ses armes contre la France, entraînant avec lui François, son jeune frère qu’elle aime infiniment.
Quand cette dure bataille prend fin, Isabelle, adorée des uns, détestée des autres, n’en aura pas fini avec l’aventure menée au galop de ses chevaux. Ils la mèneront très loin, très haut sans qu’elle abandonne jamais l’amour de son enfance.

retour1.png

Pas de commentaire »

Pas encore de commentaire.

Flux RSS des commentaires de cet article.

Laisser un commentaire

 

1rosofon2lam |
Cheminements |
Terres du Monde |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Confidentiel
| Poésie d'Ecosse
| La Poésie, c'est l...