la bibliographie de Juliette Benzoni

Biographie

PENSEZ à ALLER SUR LA NOUVELLE ADRESSE !
juliette-benzoni-officiel.com

biographie

Fidèle au reste du blog, je vais essayer d’illustrer la biographie de Juliette Benzoni, suivant les indications qu’elle donne dans la bio qu’elle a écrite elle-même dans le livre « Marianne, Jason des quatre mers » – que vous pouvez lire entièrement ici :

Portrait dans 26. portraits jbparjb

Ligne_bio

Voici donc une fiche technique de l’auteur :
(Ci-dessous une carte de Paris avec les repères 1 à 5 de mon texte)

Carte Paris

Naissance

bourdonnaisJuliette Benzoni est née Andrée-Marguerite-Juliette Mangin, le 30 Octobre 1920 à Paris, avenue de la Bourdonnais.
01 

Beaux-ArtsSon père Charles-Hubert Mangin, était un industriel d’origine lorraine et sa mère Marie-Suzanne Arnold était champenoise avec des origines alsacienne et suisse. Elle vécut essentiellement dans le quartier de Saint Germais des Près, au 12 de la rue des Beaux-Arts, dans la maison où vécut Mérimée, 02 Corot et Ampère et en face de la maison où Oscar Wilde est mort (en 1900 à l’hôtel d’Alsace au n°13).

Et c’est à l’âge de 15 ans que ses parents déménagent à Saint-Mandé au bord du Bois de Vincennes et de son Zoo !

Etudes

fenelon

Biographie fenelon04
Elle est allée tout d’abord au Cours Désir puis au lycée Fenelon, rue de l’Eperon
.

03

Mais c’est finalement au Collège Hulst, rue de Varenne, qu’elle passera son baccalauréat!

hulst  institut

05 Elle obtiendra enfin une licence à l’Institut Catholique

famille

Elle épousa en 1941 le docteur Maurice Gallois, partie vivre à Dijon où elle écuma les bibliothèques pour connaître l’Histoire de cette belle Bourgogne. Elle eut 2 enfants Anne et Jean-François. Mais son mari mourut en 1950, la laissant veuve à 30 ans. confidences.jpgElle partit au Maroc dans sa belle-famille et y rencontra alors le colonel André Benzoni qu’elle épousa en 1953. De retour à Paris, elle devient journaliste-historienne, notamment rédactrice pour « Le Journal du Dimanche » de 1953 à 1956, dans « Confidences » à partir de 1962 et a écrit régulièrement dans « Histoire pour tous » d’Alain Decaux.  – voir quelques-uns de ses articles en page « Juliette Journaliste »Elle habite toujours Saint-Mandé où son mari fut maire-adjoint jusqu’à sa mort en 1982.

Paris
Saint_Mandé

Quelques photos de cette petite ville au bord de Paris, face au bois de Vincennes :

mairie eglise lac hopital begin maison colombage maison gothique

Loisirs

Elle aimait la lecture, la musique, la voile … et la cuisine ; l’Histoire, l’Art sous toutes ses formes, les vieilles demeures et les pierres brutes. Elle se reconnaissait comme signe distinctif : catholique et myope!

Qui avait-il dans la bibliothèque de Juliette?

agathachristieportrait14683x4.jpg anneperry.jpg  mortoncreasey.jpg

Les collections – je pense complètes ou presque – d’Agatha Christie, d’Anne Perry et d’Antony Morton (pseudonyme de John Creasey pour la série des « Baron »). Ne vous étonnez plus si Juliette prennait un « vif plaisir » à écrire sa série Morosini (ses propres mots, tirés de l’interview « Les 12 Questions de Mistral » en page Interview)

recompenses

  • * a publié en moyenne 2 livres par an depuis 1962, le dernier et 86ème est sorti en janvier 2016 chez Plon quelques jours avant de nous quitter
  • * plus de 50 millions de lecteurs à travers le monde
  • * plus de 300 millions de livres vendus en France et à l’étranger
  • * traductions en 28 langues différentes dans au moins 34 pays différents 

alexandredumas01.jpg

  • * a reçu le Prix Alexandre Dumas en 1973

Le monde_Dumas2

  • epee.jpg * est fondatrice du Trophée Alexandre Dumas (le gagnant remportait alors une épée!)

Venez lire le dossier complet des 4 lauréats de ce prix en cliquant sur l’épée – documents évidemment donnés par Juliette Benzoni :-)
.

benzoni_medaille_2


  • * a reçu la médaille d’argent du Trophée Louis Barthou (Académie Française)en 1988 pour
    « Félicia au soleil couchant » (volume 3 des Loups de Lauzargues)
    .
  • 13.Roman chat2PRIX86* « Le roman des châteaux de France », prix 1986 « Littérature et Tourisme »
    .
    .
  • * a reçu en janvier 1998, les insignes de Chevalier de l’ordre national du Mérite (4ème des décorations françaises)
    Pour voir les documents exceptionnels retrouvés à ce sujet, cliquez sur « Merite » ci-dessus)

ordre_national_merite benzoni_medaille_1

Ici une photo donnée par Juliette, lors de notre visite le 27 février 2010 – un grand merci Juliette de partager tout cela avec nous, vos fidèles lecteurs… emoticone  

ecussonjb

* Un petit cadeau d’Hélène: une belle citation de Juliette Benzoni (Cliquez sur l’image pour l’agrandir) 

 

rencontresrencontre.jpg

Le 31 Octobre 2009 puis le 27 Février 2010 , La « Mistral/JouJou Connection » a eu l’immense honneur de rencontrer notre chère Juliette

Venez découvrir les comptes-rendus de ces extraordinaires événements ICI

juliette2

deces

Juliette nous a malheureusement quitté le 7 février 2016, dans sa maison à Saint-Mandé.
Elle s’est doucement éteinte dans son sommeil à 95 ans, sa fille Anne à ses côtés.
Elle va nous manquer, il nous reste une énorme bibliographie écrite en 54 ans ans de carrière et remplie de 86 livres à lire et relire.
Elle restera à jamais avec nous à travers la lecture de ses œuvres.

Mon dossier spécial

Ligne_bio

nom

nomsfr10

retour

 

 

 

16 commentaires »

1 2
  1. isabelledottawa dit :

    Tel qu’indiqué dans votre page, j’ai découvert que notre Juliette aimait les livres du Baron! Je viens de finir de lire toute la série du Baron(au moins 25 livres) d’Anthony Morton et de regarder la série télévisée avec Steve Forrest dans le role titre. J’avais lu ces livres lorsque j’avais 15 ans et je viens de les relire à 50 ans; je les ai toujours adores, ce sont d’excellents livres. Et lorsque je les lisais je pensais à Aldo Morosi et si Juliette avait été influencée par le Baron. Le Baron adore les pierres précieuses (surtout les diamants) et est un gentleman cambrioleur.

  2. Legendre Marie josé dit :

    Je ne connaissais Juliette Benzono que de nom, grave lacune ; depuis qq mois je ne la quitte plus ! Elle allie avec bonheur l’écriture du « roman » en y faisant revivre tant de personnages qui ont fait notre Histoire et qu.on a parfois oubliés ; avec qq recherches sur la tablette, le cours d’histoire est complet. Grand MERCI

  3. THERESE HYVER dit :

    Bonjour , j’adore tous les livres de Juliette Benzoni je voulais connaître ses dernières parutions car il m’en manque dans ma bibliothéque . Je vous remercie par avance et je l’embrasse amicalement , j’aurais tant aimé la rencontrer un jour .

    AMICALEMENT T. HYVER

1 2

Flux RSS des commentaires de cet article.

Laisser un commentaire

 

1rosofon2lam |
Cheminements |
Terres du Monde |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Confidentiel
| Poésie d'Ecosse
| La Poésie, c'est l...