la bibliographie de Juliette Benzoni

Presse

presse2

Retrouver sur ces pages, les articles parus dans la presse classés par décennies

60-70-80's 90's
2000's 2010's

Presse Lignes-multicolores-29

Le magnifique article en hommage à Juliette de Vincent Meylan dans le magazine Point de Vue, dans son intégralité avec l’aimable autorisation du journaliste et en exclusivité pour les sites officiels de Juliette Benzoni. Merci Vincent…

vmeylan_article_juliette-1 vmeylan_article_juliette-2
(Ne pas utiliser ou charger ces 2 pages sur tout autre site sans l’autorisation express du journaliste ! Merci)

Lignes-multicolores-29

Quelques articles de presse parus suite au décès de notre auteur adorée :
La plus part des sites de la Presse écrite ont repris la dépêche AFP citant notre propre annonce :

Décès de Juliette Benzoni, reine du roman historique
Discrète, elle était pourtant l’une des romancières françaises dont les livres se vendaient le mieux. Juliette Benzoni, reine du roman historique, est morte ce week-end à l’âge de 95 ans.
« Nous sommes au regret de vous annoncer que malheureusement notre très très chère Juliette, notre auteur tant aimé, nous a quittés ce week-end.Elle s’est éteinte tout doucement dans son sommeil, sa fille Anne à ses côtés« , a annoncé lundi le site officiel de la romancière (bibliojbenzoni).
« Elle avait 95 ans et depuis plus de 50 ans elle nous a tant appris de la grande histoire en nous divertissant avec ses magnifiques personnages auxquels nous nous sommes tant attachés! Elle nous laisse 86 petits bijoux à lire et relire avec toujours autant de plaisir« , poursuit le communiqué posté sur le site.
La maison d’édition Plon qui publiait la romancière a confirmé son décès.
Née Andrée-Marguerite-Juliette Mangin le 30 octobre 1920 à Paris, l’écrivaine à succès est décédée à son domicile de Saint-Mandé (Val-de-Marne) ville où elle habitait depuis l’âge de 15 ans.
Juliette Benzoni avait commencé sa carrière comme journaliste avant de se lancer dans le roman historique au début des années 1960 avec la série des « Catherine », une saga composée de six romans. Elle avait poursuivi dans cette veine avec la série des « Florentine » (4 romans), « Marianne » (5 romans), « Le Boiteux de Varsovie » (14 romans), « Le Gerfaut des brumes » (4 romans) ou encore « Secret d’Etat » (3 romans).
Ses thèmes de prédilection était la Renaissance italienne, le temps des croisades, la guerre de Cent Ans. Ses romans mêlaient histoire d’amour à la grande histoire. Très rigoureuse, la romancière s’appuyait sur des recherches historiques poussées pour écrire ses romans. Traduite dans une vingtaine de langues, elle avait vendu quelque 300 millions d’exemplaires depuis ses premières publications. Plusieurs de ces romans avaient été adaptés pour la télé ou le cinéma.
Juliette Benzoni avait également écrit des essais historiques comme « Le lit des rois », « Le roman des châteaux de France » ou encore « Ces femmes du Grand Siècle ».
Son dernier roman, « Des carats pour Ava? », premier volume d’une série policière historique avait été publié il y a quelques jours chez Plon.
(Rectificatif nécessaire mais l’erreur s’est copié dans chaque article  : NON, ce n’est pas le 1er volume d’une série – c’est un livre qui se termine ! Juliette n’a pas laissé une oeuvre inachevée, c’était sa hantise et cela n’est pas arrivé !)

Télérama Le Parisien (édition Saint Mandé) / RFi / La Croix
Le communiqué de presse du ministère de la Culture / La gazette de Saint-Mandé
Le Figaro

telerama  Saint-Mandé pleure sa reine du roman historique  RFI  La Croix
Communiqué_Ministere de la Culture Gazette_St_Mandé_03.2016

le-figaro_st-mande

Lignes-multicolores-29

presse_retour

7 commentaires »

  1. Hélène dit :

    Merciiiiiiiiiiii Fred pour ce très bel article sur Juliette que tu viens de trouver !! :) Magnifique :D Je ne suis revue un instant chez elle, mon dieu qu’elle chance on a eut :o ))) Je ne te cache pas que j’ai hate d’une prochaine rencontre avec elle et mes Benzonnettes préférées, gros bisous

  2. Mistral dit :

    Bonsoir France, ici la Suisse
    yes, here is NOT the place to talk about our newest « rencontre » with our dearest Juliette Benzoni :) – but to talk about your BRAND NEW ARTICLE!I think I want to join in your MERCI BEAUCOUP
    …to Jean-Mary for finding and informing you about this newest « treasure »! And take my heartfelt thank you for sharing the Article with the « www.Catherine de Montsalvy.ch website ;) I adore our friendship chère JoJou. Let us see what I can soon offer you ;)
    … gros bisous the webmistress who caught a cold at « POMMERY » ;)

    Traduction : oui, ce n’est pas la place ici pour parler de notre toute nouvelle « rencontre » avec notre chère Juliette :) mais pour parler de ton TOUT DERNIER ARTICLE! Je pense me joindre à ton MERCI BEAUCOUP …à Jean-Mary pour avoir trouvé et t’avoir informé de ce nouveau « trésor »! Et mon merci du fond du coeur pour avoir partagé l’article avec le fansite de Catherine de Monsalvy ;) J’adore notre amitié chère JouJou. Voyons ce que je peux t’offrir à mon tour ;) .. gros bisous de la webmistress qui a pris froid à Pommery ;)

  3. Mistral dit :

    Good morning JoJou
    Fantastic how you achieved to get these old beautiful magazine’s :-) ! You deserve a big applause!!! Bravo…now for me, remains only to study again French ;-) and do you French actually know how we, who love history, adore your country and also your language??? If I were the principal of all schools – I would « order » them to read ALL books by Juliette Benzoni. I do not know, (except a certain Anne Golon :-) any writer who can bring history so to live like our adorable, marvelous and ingenious Juliette Benzoni!!!

    So keep on bringing these old article’s so that they might NEVER be forgotten! And to you a big thank you for always translating my comments to French :-) Otherwise I would never be albe to tell the French Online world how I love their number one history writer Juliette Benzoni.
    Gros bisous Mistral

    Traduction : Fantastique que tu es réussi à avoir tous ces bons vieux magazines. Tu mérites de gros applaudissements!! Bravo.. il ne me reste plus qu’à étudier le Français. Savez vous vraiment chers Français combien, ceux qui aiment l’Histoire, adorent votre pays et aussi votre langue?? Si j’étais principal de toutes les écoles – j’ordonnerais à tous de lire les livres de JB!!; Je ne connais pas (sauf pour une certaine Anne Golon) un autre écrivain qui sachent mieux faire revivre l’Histoire que notre adorable, merveilleuse et ingénieuse JB !!! Alors, continue de nous apporter ces vieux articles pour qu’ils ne soient ainsi jamais oubliés! Et à toi, un grand merci pour toujours traduire les commentaires en Français, sans cela je ne pourrais jamais dire aux Français par le net au combien j’adore le N°1 des écrivain historique JB.

  4. frédérique dit :

    Et oui, elle parle de Dumas comme on pourrait parler d’elle … je dirais alors plutôt « Une pour toutes et toutes pour Juliette » et donc il est normal que je partage ces petits trésors avec vous au lieu de les garder jalousement et donc bêtement pour moi toute seule !!!
    Et puis cela donne un bel éventail de son travail.
    Bisous et à bientôt peut-être pour une nouvelle branche de cet éventail !!!

  5. Hélène dit :

    Magnifique cet article sur Dumas !! Merci encore de nous faire profiter de tous ces trésors. Oui Juliette est bien la « fille » de Dumas :o ))!! Et notre rapport avec Juliette, est comparable à celui qu’elle a avec Dumas : on l’aime depuis toujours, un amour « inné », elle fait partie de notre vie depuis si longtemps !… Elle aussi a fait de beaux enfants à l’Histoire ;o) « Un pour tous et tous pour Juliette » ;o)) Gros bisous à toi, bonne continuation, Hélène

  6. frédérique dit :

    Merci Hélène
    Oui, de belles trouvailles, j’ai acheté un lot des ces magazines et par bonheur j’ai trouvé ceux-ci par eux – un vrai coup bol ! … j’en cherche encore ! Avec un peu de chance, j’en rajouterais peut-être d’autres …
    Encore merci de ta fidélité sur mes blogs
    Bisous

  7. Hélène dit :

    Coucou Frédérique !! C’est super génial ce que tu as trouvé là !!! Des trésors ! En plus avec de belles illustrations et quelques vieilles pubs d’époque pleine de charme (jeunesse de nos parents ;o)On peut dire que ce sont les débuts de Juliette ?!…C’est émouvant. J’adore !
    Merci merci :o ))) Bisous

Flux RSS des commentaires de cet article.

Laisser un commentaire

 

1rosofon2lam |
Cheminements |
Terres du Monde |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Confidentiel
| Poésie d'Ecosse
| La Poésie, c'est l...